La vie. – selon KUBBLER ROSSE. (Les derniers instants de la vie)

 

Si vous vivez bien, Vous n’aurez pas à vous soucier de la mort. Même si vous n’avez qu’un seul jour à vivre. La question du temps n’est pas terriblement importante, c’est de toute manière un concept artificiel créé par l’homme. Bien vivre veut dire essentiellement apprendre à aimer (...) Si vous écoutez votre propre voix intérieure, votre sagesse intérieure qui, en ce qui vous concerne, est bien supérieure à toute autre, vous ne suivrez pas une mauvaise voie et vous saurez quoi faire de votre vie. La mort, telle que nous la comprenions en langage scientifique, n’existe pas réellement. La mort est simplement une perte du corps physique, un peu comme le papillon naît en se dépouillant de son cocon. C’est une transition vers un état supérieur de conscience où l’on continue à percevoir, à comprendre, à rire, à grandir, et la seule chose que l’on perd est le corps physique, dont on n’a plus besoin (...) Mon véritable travail, et c’est la raison pour laquelle j’ai besoin de votre aide, est de dire aux gens que la mort n’existe pas. C’est très important que l’humanité sache cela, parce que nous sommes au début de temps très durs. Non pas seulement pour notre pays, mais pour toute la planète Terre. A cause de nôtre propre destructivité. A cause des armements nucléaires. A cause de notre cupidité et notre matérialisme. Parce que nous nous comportons de manière ignoble sur le plan écologique, parce que nous avons détruit tant et tant de ressources naturelles et parce que nous avons perdu notre spiritualité authentique. J’exagère, mais pas tellement. Le seul moyen pour amener le changement vers un nouvel âge est que la Terre entière soit ébranlée, que nous soyons bouleversés, et d’ailleurs nous allons l’être. Nous en avons déjà vu les prémisses.
Vous devez savoir qu’il ne faut pas en avoir peur. Ce sera seulement si vous maintenez votre esprit très ouvert, très disponible, sans aucune peur, que de grandes inspirations et révélations vous parviendront. Cela peut vous arriver à vous tous dans cette salle. Vous n’avez pas besoin de prendre un gourou, vous n’avez pas besoin d’aller en Inde, ni même de suivre un cours de méditation transcendantale. Voua n’avez pas besoin de faire autre chose que d’apprendre à vous retrouver en contact profond avec vous-même en silence, ce qui ne coûte pas un centime. Ecoutez votre propre être intérieur et apprenez à ne pas avoir peur. Et une manière de ne pas vivre dans la crainte est de comprendre que la mort n’existe pas, que tout dans cette partie terrestre de notre existence totale a un dessein positif. Débarrassez-vous de votre négativité et commencez à voir la vie comme un défi, un terrain d’essai pour vos propres ressources et forces intérieures…

----------extrait---------

Retour page d'accueil.

---JCS, apprenti Web-user, vous salue bien. A bientôt !