Connaissez vous la Bièvre, l'organisation de la Bièvre ?

Axe de BièvreLe Conseil Général de l'Isère, maître d’ouvrage, annonce l’ouverture de la dernière tranche pour l’été 2005.
La dernière tranche? Des rumeurs au Conseil Général de lIsère laissent entendre que cet axe serait prolongé jusqu’à la vallée du Rhône excellente nouvelle si elle se confirmait... Quel type de voirie ? Quels délais? Quel tracé? Attendons.
-----------------------------------------------------------

mais lors de la décision de réaliser, un  texte de 1997 etait sorti , très favorable . Parlant de la diminution de la pollution, des soucis , des trajets , des économies d'argent, il est bon de le ressortir et de bien lire ces vérités "favorables " !

------------------------------------------------ il ne faut pas voir seulement le coté "coût " de l'opération. Il faut aussi prendre en compte les avantages, et ceux-ci sont nombreux. Le premier de ces avantages est le gain de temps réalisé sur le trajet, soit environ 15 minutes pour un parcours entre l'autoroute A7 et l'autoroute A48, comme il est indiqué dans la figure ci-dessous. Ce gain de temps est énorme, et principalement au niveau de l'économie de carburant réalisée. Faisons un calcul simple.... Nous avons dit que la circulation moyenne journalière était de 10 000 véhicules, soit 365 000 véhicules par an. Admettons une vitesse moyenne pour chaque véhicule, poids lourds et voiture de tourisme confondus, de 60 km/h pour une consommation moyenne également de 10 litres de carburant aux 100 kilomètres, et au prix moyen de 5 Francs le litre. Dans le cas d'un trajet par la départementale 519, la consommation totale annuelle de carburant était de: 50,00 Francs pour 100 km = 0,50 Francs pour 1 km = 30,00 Francs pour 60 km en 1 heure soit 0,50 Francs pour 1 mn de trajet et 22,50 Francs pour 45 mn (voir la figure). Dans le cas d'un trajet par l'axe de Bièvre, il est noté que vous économisez 15 minutes sur le parcours, soit un coût total de 15,00 Francs, donc une économie par véhicule de 7,50 Francs. Ce chiffre multiplié par 365 000 véhicules nous donne tout de même une économie annuelle (très approximative) de carburant de 2 737 500,00 Francs. Étonnant non ? Et nous ne parlons pas de l'économie réalisée sur l'entretien des véhicules, la préservation de l'environnement...
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------NOTRE REGION - décembre 97- Fernand ESTEVES

Excellent texte, à remanier avec le prix actuel du carburant , et le petit calcul en euros !  et l'incidence favorable sur le pouvoir d'achat !

 

retour Bièvre

LIENS SUR LABIEVRE:

dossiers : L'eau - le Train -

Présentations: le Tir

---------------------retour page d'accueil--------------------JCS, apprenti Web-user, vous salue bien. A bientôt !